Imprimer

Conseiller général comptabilité et gestion hôpitaux - Chef de service (M/F)

 

Par souci de lisibilité, la forme masculine est utilisée dans cette description de fonction pour désigner certains rôles. L’emploi des termes masculins, « collaborateur », « chef » ou encore « utilisateur », par exemple, est épicène.

 

Identification de la fonction

Code de la fonction : DBB005

Niveau: A

Classe : A4

Famille de fonctions : Dirigeants stratégiques

Catégorie de métiers : 01. Budget et Finances publics (BB)




Raison d'être de la fonction

En tant que conseiller général, initier, gérer et contrôler l'ensemble de la politique budgétaire des institutions de soins

afin de

en assurer le financement efficient et équitable en conformité avec la politique générale des soins de Santé, qui consiste à garantir à tous les citoyens l'accessibilité à des soins de qualité.

 

Finalités
En tant que
dirigeant
    prendre en charge toutes les décisions liées à la politique budgétaire des établissements de soins

afin de

    garantir la bonne exécution des stratégies et règles de financement fixées

 

Exemples de tâches
  • respecter les délais et la coordination des différentes étapes liées à la fixation du cadre budgétaire annuel: recommandation des budgets, discussion au sein des organes de concertation comme le Conseil National des Etablissements Hospitaliers (CNEH), discussion avec le Cabinet, fixation des règles de financement par le Ministre
  • contrôler la gestion des comptes d'exploitation des institutions de soins; exemples : contrôle des règles d'amortissement, de l'évaluation des stocks, des raisons de dépassement budgétaire ou d'allocation de budget exceptionnel, etc.
  • évaluer toute demande exceptionnelle et spécifique de budget comme par exemple tout budget exceptionnel ne rentrant pas dans le cadre budgétaire préalablement défini, et affecter au mieux les ressources budgétaires en fonction des projets et des politiques prioritaires à mettre en oeuvre
  • garantir le respect des règles de financement fixées par les lois comptables, des asbl et CPAS, de la loi sur les hôpitaux et les arrêtés d'application ainsi que la législation privée et publique (secteur non marchand, commission paritaire 305.1)

 

En tant que
conseiller stratégique
    développer avec les différentes parties prenantes réunies au sein d'organes de concertation des propositions d'avis, des recommandations de politique budgétaire et statuer les demandes de dépenses sur la base de l'importance de ceux-ci par rapport au cadre général fixé par la politique de Santé Publique

afin de

    atteindre les objectifs de transparence, d'équité, d'efficacité et de rigueur budgétaire

 

Exemples de tâches
  • sur la base des informations comptables et financières compilées par le service statistique, les analyser et renforcer l'image et la visibilité économique du secteur des établissements de soins
  • conseiller de manière professionnelle la politique budgétaire du Ministre dans tous les domaines visant la réduction des coûts, l'élimination de procédures inutiles, l'augmentation de la qualité et de la productivité (recherche de synergie entre réseaux d'hôpitaux, fusion de plusieurs hôpitaux, etc.) dans le but de garantir l'accessibilité financière des citoyens aux soins de santé
  • être à l'écoute des besoins des gestionnaires du secteur (membre permanent du Conseil technique hospitalisation de l'INAMI (Institut national d'assurance maladie invalidité), repésentant au sein du Conseil National des Etablissements Hospitaliers CNEH, relations avec les mutuelles, etc.)

 

En tant que
représentant
    entretenir des contacts, faire des discours, participer à des colloques avec le Directeur général, les autres directions générales et les parties prenantes,les Cabinets ministériels, les Régions et les Communautés et les autres instances publiques, les organismes internationaux tels que l’OMS (Organisation mondiale de la santé), le Conseil de l’Europe, etc., les institutions scientifiques, les organes de concertation ou d’autres clients et partenaires externes

afin de

    diffuser la vision et les valeurs de l’organisation et du service, et se tenir au courant de l'évolution du secteur

 

Exemples de tâches
  • promouvoir les activités du service
  • élaborer un réseau de contacts ciblés tout en restant neutre, loyal et disponible
  • entretenir les contacts avec les partenaires et les experts
  • assister à des colloques et des journées d'études

 

En tant que
dirigeant
    diriger un département

afin de

    en garantir le fonctionnement efficace, de qualité et dynamique au travers des formes de management les mieux adaptées

 

Exemples de tâches
  • élaborer et instaurer des procédures internes et des règles de fonctionnement pour les collaborateurs
  • informer le directeur général en temps voulu des nouvelles actions, des résultats intermédiaires et des problèmes, en collaboration avec le chef de service

 

En tant que
coach
    assurer l’accompagnement des collaborateurs, les motiver à réaliser leurs tâches au sein du service et à transmettre les connaissances

afin de

    accroître leur compétence, leur autonomie et leur expertise

 

Exemples de tâches
  • garantir un développement adéquat des collaborateurs afin qu’ils travaillent de manière professionnelle et dans le respect de la qualité en transmettant l’expertise concernant la matière, les méthodes, les processus et les techniques
  • assurer l’accompagnement des nouveaux collaborateurs (formation adéquate, formation sur le terrain) jusqu’à ce qu’ils puissent exercer la fonction de manière autonome
  • favoriser le fonctionnement optimal de l’équipe
  • présenter les connaissances acquises sur la matière, les méthodes et les processus, la législation
  • évaluer les besoins en matière de formation et introduire les demandes de formation

 

 

Positionnement
La fonction est dirigée par

le Directeur DG1

 

La fonction assure la direction d'un groupe de : 51-200 collaborateurs de Niveau A /SW Niveau B Niveau C Niveau D

 

Expertise technique
Profil de compétences techniques

Pour construire le profil de compétences techniques, référez-vous à la grille d'expertise technique ou à l’application web Crescendo.

 

Profil de compétences génériques

Pour élaborer le profil de compétences génériques, référez-vous au livre de profils de compétences génériques base ou base et marges.